Aller au contenu principal

Le programme d’investissement communautaire de l’ACEI aide les Canadiens à bâtir une infrastructure Internet, à se rendre en ligne et à acquérir de nouvelles compétences numériques.

Cette année, nous finançons 21 projets à l’échelle du Canada, y compris nos tout premiers projets au Nouveau-Brunswick ainsi qu’à Terre-Neuve-et-Labrador, et plusieurs autres dans les provinces de l’Ouest.

À l’ACEI, les membres de notre personnel sont animés par une raison d’être et une grande fierté envers leur communauté. Nous avons donc posé la question suivante à quelques employés de l’ACEI ayant des racines d’un océan à l’autre :

Quel projet de votre région vous inspire?


Terre-Neuve-et-Labrador

Holly Story, qui fait partie de notre équipe de développement des affaires, a grandi en milieu rural à Terre-Neuve et a constaté de ses propres yeux les problèmes d’accès à Internet.

« Quand on vit sur une île, les seuls endroits où aller sont d’autres communautés rurales. Actuellement au Labrador, il faut avoir un téléphone satellite avec soi en cas d’urgence, car il n’y a pas de service cellulaire et Internet. »

C’est pourquoi Holly était spécialement enthousiaste lorsque nous avons annoncé cette année le financement de nos tout premiers projets à Terre-Neuve-et-Labrador par l’entremise du programme d’investissement communautaire.

SimpleCell est un projet d’infrastructure qui permettra aux citoyens ne disposant pas d’Internet haute vitesse d’y accéder au moyen de leur téléphone cellulaire et de leurs appareils mobiles. Cette initiative améliorera la communication dans l’ensemble de la région francophone historique de la péninsule de Port-au-Port, à Terre-Neuve.

Tous les jours, Holly travaille auprès d’écoles et d’établissements de recherche pour s’assurer que leurs usagers sont en sécurité en ligne grâce aux services de cybersécurité de l’ACEI. Elle trouve très motivant qu’une « partie des fonds que nous amassons au moyen de nos services de cybersécurité et de nos domaines .CA soient injectés dans des projets incroyables qui visent à améliorer l’Internet au Canada. »    


Ontario

Julia Hickey, en poste aux ressources humaines de l’ACEI, a décidé de travailler pour l’association en partie en raison de sa conviction que « tous les Canadiens devraient avoir un accès de qualité à Internet ». Le projet de l’Orillia Christian Centre, qui procure un accès à Internet et de la littératie numérique aux sans-abris, est celui qui s’est le plus démarqué à ses yeux dans la ronde de financement de cette année.

Des barrières sociales bloquent l’accès à Internet pour les sans-abris, les personnes vulnérables et ceux dont le revenu est limité. Le projet de l’Orillia Christian Centre permettra de créer un environnement chaleureux et favorable à l’apprentissage de compétences Internet dans un nouveau contexte numérique qui sera ouvert à tous ceux qui rencontrent des obstacles pour accéder à Internet.

« Ce projet sera extrêmement bénéfique pour les citoyens et toute la collectivité puisqu’il créera des occasions d’accéder à Internet et de faire tomber les barrières, affirme Julia. Il est inspirant de travailler au sein de l’ACEI et d’aider des groupes comme celui-là à réaliser leur important travail. Chaque petite chose contribue à bâtir un meilleur Canada en ligne. »
 


Québec

Chris Migneault fait partie de l’équipe de soutien technique de l’ACEI et vient de Val-d’Or, au Québec, où il n’a acquis aucune littératie numérique et n’a pas appris l’importance de la cybersécurité. Pour lui, il s’agit d’une lacune importante pour les jeunes d’aujourd’hui.

« J’ai deux jeunes neveux et je sais à quel point il est facile de prétendre être quelqu’un d’autre en ligne, explique Chris. C’est très bien de voir une organisation comme Option consommateurs apprendre aux jeunes, de même qu’aux parents, à faire preuve de prudence lorsqu’ils publient quelque chose sur Internet et à leur démontrer leur absence de vie privée. »

Cette année, Option consommateurs a reçu du financement pour créer des histoires destinées aux enfants portant sur la protection de la vie privée en ligne, la cybersécurité et la cyberintimidation.


Alberta

La Mamawapowin Technology Society modernisera et agrandira l’infrastructure sans fil de la Première nation crie de Samson grâce à une subvention du programme d’investissement communautaire accordée cette année. 

L’année dernière, Alyssa Moore, conseillère principale en matière de politiques et de défenses des intérêts de l’ACEI, s’est portée volontaire pour grimper sur les toits de la communauté de Maskwacis et aider à bâtir un réseau maillé. Elle a travaillé avec Bruce Buffalo, un ingénieur autodidacte et le fondateur de la Mamawapowin Technology Society.  

Maskwacis comprend quatre réserves des Premières nations cries. Alyssa raconte que lorsqu’elle a quitté l’autoroute pour la communauté, elle est entrée dans une zone sans réseau et a aussitôt perdu le service cellulaire.    

 


L’année dernière, Alyssa Moore, conseillère principale en matière de politiques et de défenses des intérêts de l’ACEI, s’est portée volontaire pour grimper sur les toits de la communauté de Maskwacis et aider à bâtir un réseau maillé..

« La couverture réseau est inégale dans la plus grande partie de la région de Maskwacis, et les services Internet offerts aux citoyens sont trop chers pour les personnes dont le revenu est peu élevé, poursuit Alyssa.

Il ne s’agit pas seulement de naviguer sur Internet pour Bruce et pour la Mamawapowin Technology Society. Bruce croit que l’accès gratuit au Web fournira des occasions, des ressources vitales et des connaissances permettant de franchir le fossé numérique à sa communauté. »


Ce n’est qu’un bref aperçu des projets que nous soutenons.

Il s’agit de quelques exemples parmi les nombreux projets financés par l’ACEI cette année qui font le bien par l’entremise d’Internet. L’ACEI a déjà distribué 6,7 millions de dollars en subventions et a financé plus de 151 projets visant à améliorer la littératie numérique, les services offerts en ligne ainsi que l’infrastructure et l’accès Internet à ce jour.

Vous êtes inspiré? Apprenez-en plus sur tous les projets du programme d’investissement communautaire de 2019.